Pages Menu
Twitter
Categories Menu

Posté par le 9 Juil 2018

Six jours de Vars

Du 1 au 6 Juillet 2018

Le vendredi 30, c’est 5 cyclos et 2 marcheuses, qui arrivent à  Vars pour une semaine à la montagne.

Marlène et Jacqueline avec leurs chaussures de marche. Christian L., le nouveau, accompagnera Charles et Michel. Gérard et Pierre ( donc moi…) feront duo. Ainsi les équipes sont formées. Le samedi mise en jambes on fera la montée de Vars côté Guillestre.

Le Dimanche l’organisation nous fait visiter les villages et routes proches de la station, on monte Risoul station voisine, le grand parcours (GP), nous fait remonter Vars….. tiens c’est déjà  moins facile qu’hier.

Col de Vars

Deuxième jour, direction les Fonds de Cervières en passant par le col de l’Izoard et la célèbre casse  déserte. Le soleil est au rendez vous, au retour, la chaleur aussi (tu te souviens Gérard ?), dans la côte de Pallon, petit mur de 2 km à 10% avec un long passage à  13. Belle journée  de vélo. Au dîner nous échangeons nos sensations. Les marcheuses nous racontent leur randonnée. Et Christian ses déboires, 40 km avec un patin arrière qui le ralenti au point de ne pas pouvoir suivre ses deux compagnons, pour finir déchaîné……chaîne coincée dans les 100 derniers mètres de l’étape. On était inquiet de ne pas les voir rentrer. Le soir un peu de mécanique s’impose.

Pour la troisième journée direction le col de La Cayolle, un des plus beaux cols du secteur. Pour le retour la montée de Vars par Ubaye c’est vent de face, déjà que la pente est rude de ce côté ! Gérard ne sent pas les pédales, par contre pour moi c’est très laborieux, plusieurs arrêts, pour faire des photos…… me permettent quand même d’arriver en haut sous les encouragements de Marlène et de Jacqueline qui arpentent les chemins à la  recherche d’un château.

Mercredi pas de vélo c’est le pique nique, on décide d’y aller tous ensemble à pied. c’était  prévu en 1h30. Mais les indications de l’organisation ne sont pas top, du coup ce sera 2h45 de montée. Je croyais que c’était repos…. Le retour sera plus rapide en prenant le bon chemin. Mais que faisait le moniteur GPS ? (Michel P.).

marche pique nique

Jeudi, visite du lac de Saint Apollinaire, malgré la très rude montée pour y monter, on arrive pour le repas à 10h15 qui bien sûr n’est pas prêt. Avec Gérard comme on remonte aussi le col de Vars, on repart. Ce sera sandwich pris en cours de route. On remplira les bidons à une fontaine au pied du col, car la montée ce fera sous le soleil.

Lac de Saint Appolinaire

Dernier jour, le Granon, rude col de 12,5 km avec 9,5% de moyenne, les 8 premiers km sont compliqués avec le vent de face, en haut le vent est favorable, ouf…..Ce jour là Michel n’a pas accompagné ses équipiers de la semaine Christian et Charles, il va randonner avec les marcheuses, du côté des Fonds de Cervières, superbes paysages, à cette période de l’année, les alpages sont couverts de fleurs de toutes les couleurs, Marlène en profite pour faire de belles photos.

Tout le monde se retrouve à  l’hôtel enchanté de son séjour qui est déjà terminé.

A l’apéritif des organisateurs, prévu pour la clôture des 6 jours, on nous trace les grandes lignes du programme 2019…bon, c’est  quand les inscriptions !

Nous étions logé à  l’hôtel La Mayt, excellente table, excellent accueil.

Voilà c’est une belle semaine avec de bons souvenirs pour tous.